Saint Jacques de Compostelle est une ville dotée d’une atmosphère indescriptible. Capitale de la Galice, et principal lieu de pèlerinage depuis l’époque médiévale, la ville offre plusieurs centres d’intérêt : culture, architecture, et gastronomie traditionnelles.

Le quartier historique de Saint-Jacques-de-Compostelle est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et constitue peut-être le plus beau vieux centre historique de toute la Galice. Des rues pavées sillonnent les différentes places, toutes convergeant vers la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

La visite de la ville se fait essentiellement à pied. La fameuse coquille se retrouve dans des centaines de points à travers la ville, ce qui témoigne du pèlerinage séculaire qui a façonné Saint-Jacques de Compostelle.

Voici notre top 5 des choses à faire à Saint-Jacques-de-Compostelle :

Cathédrale de Saint Jacques de Compostelle

La Cathédrale

La Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

La Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle est le joyau de la ville. En forme de croix latine, elle est composée d’un ensemble de différents styles architecturaux et d’ajouts réalisés du IXème au XVIIIème siècle. Elle a été en grande partie détruite par l’invasion des Maures en 997, mais a retrouvé sa splendeur les siècles suivants, et fait maintenant partie des plus beaux bâtiments de style roman en Europe.

Un escalier en colimaçon mène à l’entrée de la cathédrale. À l’intérieur, vous pouvez visiter l’autel et quatre des 16 chapelles. Pour en voir un peu plus, y compris ses cloîtres gothiques, les visiteurs doivent payer 5 € pour entrer dans le musée de la cathédrale. Vous aurez ainsi accès à : la crypte du Pórtico de la Gloria, la chapelle des reliques et du trésor, l’exposition d’art sacré et les cloîtres gothiques.

 

Coquille Saint-Jacques

La coquille Saint-Jacques

Une messe est célébrée tous les jours à midi en l’honneur des pèlerins récemment arrivés. Ceux qui s’inscrivent peuvent faire lire leurs noms à voix haute par le prêtre lors de cet événement rituel. Assister à la messe est une expérience vraiment inoubliable, peu importe votre religion. Mais elle est particulièremente réconfortante pour les pèlerins qui ont longuement voyagé pour s’y rendre.

Le musée de la cathédrale est ouvert d’octobre à mai de 10h00 à 13h30, et à partir de 16h à 18h30 Du lundi au samedi, et de 10h à 13h30 les dimanches et jours fériés. L’admission pour les pèlerins et les étudiants est de 3 €.

Plaza de Cervantes (Praza de Cervantes)

Praza de cervantes

Praza de cervantes

Cette place a été nommée d’après le romancier espagnol et auteur de Don Quichotte. Au XIIème siècle, elle abritait le principal marché de la ville. La Praza de Cervantes est dominée par un édifice baroque du XVIème siècle. Il a servi d’Hôtel de ville pendant 200 ans, et est maintenant le seul édifice municipal intact de ce type en Galice.

La Praza de Cervantes est une place agréable de Saint-Jacques-de-Compostelle. Vous y trouverez également une fontaine dédiée à Miguel de Cervantes, ainsi que divers passages menant à d’autres sites de la vieille ville, notamment l’église de San Martiño Pinario et le couvent de San Francisco.

Plaza del Obradoiro (Praza do Obradoiro)

Praza del Obradoiro

Praza del Obradoiro

La Praza de Obradoiro est une vaste place charmante qui accueille les pèlerins depuis le XIIème siècle. Plusieurs bâtiments importants ornent la place, la Cathédrale étant la plus grande. L’Hostal de los Reyes Católicos, construit en 1501, et utilisé comme hôpital de pèlerin, est aujourd’hui un hôtel de luxe, appartenant au gouvernement.

Le collège Saint-Jérôme sert maintenant de bureau à l’université. Enfin, autre bâtiment notable, le Palacio de Raxio, ou l’administration du conseil municipal, qui se trouve juste en face de la place de la cathédrale.

Mercado de Abastos

Mercado de Abastos

Mercado de Abastos

Le Mercado de Abastos est un marché couvert et l’un des principaux attraits de la ville, juste après la Cathédrale. Depuis 1873, les vendeurs locaux sélectionnent et conditionnent leurs produits avec soin, pour tous ceux qui recherchent des produits galiciens authentiques.

Le Mercado de Abastos est ouvert du lundi au samedi de 7h à 15h. Arrivez tôt pour éviter la cohue en fin de matinée de 11 heures à midi.

Museo do Pobo Galego

Museo do Pobo Galego

Le musée du peuple galicien

Le Museo do Pobo Galego, ou musée du peuple galicien, est un moyen formidable de vous familiariser avec la culture et l’histoire galiciennes. Ouvert depuis 1977, les galeries du musée présentent de nombreux objets de toute la Galice, notamment des vêtements traditionnels, des enregistrements de musique folklorique, des peintures, des œuvres d’art religieux et des sculptures.

Mais la plus belle de ses expositions est sans doute la collection d’objets provenant de zones côtières et rurales. Des voiliers anciens, des bobines de lignes de pêche et des hameçons faits à la main renseignent les visiteurs sur les traditions maritimes de la Galice. Les faucilles, les charrettes à bœufs et les pots à lait illustrent bien la vie agricole typique de l’époque.

Le musée fait partie du Couvent de San Domingos, datant du XIIIème siècle. Le Musée du peuple galicien est ouvert du mardi au samedi de 10h à 14h. et à partir de 16h à 20 heures. Le dimanche de 10h à 14h. Fermé le lundi. L’entrée est de 3 €.

La Cathédrale de Saint-Jacques

Comment vous rendre à Saint-Jacques-Compostelle ?

Saint-Jacques-de-Compostelle se situe dans l’extrême nord-ouest de l’Espagne, à environ 15 heures de Paris en voiture (pour les aficionados du bitume…) et 10 heures de Toulouse.

De nombreux trains et bus desservent également cette ville.

Pour les plus pressés, des compagnies aériennes comme Iberia et Ryanair desservent l’aéroport de Saint-Jacques-de-Compostelle (SCQ) vers la plupart des plus grandes villes de France. De plus, l’aéroport est à seulement trois minutes en bus du centre-ville !

Pour notre court séjour ici, nous sommes passés par Easyvoyage, avec un tarif trouvé à moins de 200 euros aller-retour depuis Paris.

Et pour les plus téméraires, vous pouvez tenter le chemin de Saint-Jacques… à pied (ou à vélo).

Des pèlerins terminent leur périple

Des pèlerins terminent leur périple

Nous avons rarement visiter une vieille ville aussi charismatique et historique comme Saint-Jacques-de-Compostelle. Le melting-pot d’étudiants, d’habitants, de touristes et de pèlerins est unique et confère à la ville un charme incomparable.

Capitale de la Galice, Saint-Jacques-de-Compostelle est une ville riche en culture. Ne manquez pas cette occasion unique de voir les pèlerins qui arrivent ici tous les jours. Une messe est célébrée tous les jours à midi dans la cathédrale. Essayez de passer plusieurs fois à Praza de Obradoiro pour prendre de jolies photos de la cathédrale à différents moments de la journée.

En ce qui concerne les repas, préparez-vous à manger… tard, très tard ! Le déjeuner est généralement à 14 heures. et le diner à 21h voire 22h. En soirée, profitez de Saint-Jacques-de-Compostelle, c’est une ville idéale pour se promener, et l’une des plus fascinantes de l’Europe occidentale.

Galerie photos

    2