Les Îles Canaries s’inscrivent généralement dans le prolongement d’une croisière dans le bassin méditerranéen. Ces circuits durent entre 12 et 15 jours et permettent de découvrir les principales îles de l’archipel. Les escales promettent de belles découvertes, entre culture et nature, et sont souvent ponctuées de pause farniente.

Lanzarote, une escale immanquable aux Canaries 

Lanzarote figure sur l’itinéraire de la plupart des croisières aux îles Canaries proposées par la compagnie de Croisières Norwegian Cruise Line.

Île canarienne la plus proche du littoral marocain, elle séduit par son paysage lunaire qui se dévoile amplement dans le parc national de Timanfaya.

Les champs de lave s’étendent à perte de vue dans un contraste de couleurs unique.

Pour mieux apprécier le patrimoine naturel de Lanzarote, le parc nature El Golfo avec son lac salé coloré est aussi à privilégier.

Ces sites se visitent en voiture depuis Arrecife, la capitale. Le terminal de croisière se trouve en effet près de la ville. Lors d’une escale à Lanzarote, il est aussi possible d’intégrer au programme la visite d’Arrecife.

Elle abrite des monuments remarquables comme le château de San Gabriel avec son musée archéologique et le château San José.

Fuerteventura, un bout du Sahara ballotté par l'Atlantique 

Après une escale à Lanzarote, les navires de croisières continuent souvent leur périple vers l’île voisine, Fuerteventura. Ils jettent généralement l’ancre à Puerto del Rosario, la principale ville de l’île.




Avez-vous vu notre dernière vidéo sur Youtube ?








Depuis le port, il est facile de rejoindre la vieille ville avec ses anciennes maisons arborant un style typiquement canarien.

La balade vous permet également de découvrir un monument important de la ville, l’église Notre-Dame-du-Rosaire, et le parc sculptural avec sa collection de sculptures figuratives.

Pour acheter quelques articles-souvenirs, rendez-vous au centre commercial Las Rotondas. Une escale à Fuerteventura serait toutefois incomplète sans une incursion le long du littoral.

L’île dispose de 150 kilomètres de plage invitant à la détente. En s’éloignant de la côte, des dunes ondulantes tendent les bras aux croisiéristes. Ce paysage minéral fait un peu penser au désert du Sahara.

Fuerteventura

Santa Cruz de Tenerife, à l'assaut de la capitale canarienne 

Situé dans le nord de Tenerife, Santa Cruz de Tenerife partage le titre de capitale canarienne avec Las Palmas de Gran Canaria. La ville invite à de belles flâneries croisant entre autres la plaza de España.

La place arbore une élégante fontaine et compte dans ses abords quelques perles architecturales, dont la mairie insulaire. Elle se reconnaît facilement avec son architecture rationaliste.

L’intérieur se pare de peintures de José Aguiar, un peintre canarien réputé. La ville compte également divers édifices religieux intéressants.

Le plus important est certainement l’église Nuestra Señora de la Concepción, un autre exemple de l’architecture canarienne.

Pour une pause détente au bord de l’Atlantique, la plage artificielle de Las Teresitas est parfaite.

Las Palmas, à la découverte de l'autre capitale des Îles Canaries 

Las Palmas campe dans le nord de Grande Canarie. Une escale dans la capitale canarienne rejoint assurément le centre historique.

Il arbore le long de la calle de los Balcones, le musée d’art sacré, le Centre Atlantique de l’art moderne et la cathédrale de Santa Anna.

Cette dernière dévoile une architecture unique mêlant les styles, Renaissance, gothique et néoclassique. L’édifice religieux avoisine la Casa de Colon.

Cette bâtisse au comble de l’élégance était la résidence du premier gouverneur de Grande Canarie.

Actuellement, elle accueille des expositions et dispose également d’une bibliothèque.

Sur la rue Triana trône une autre construction d’importance, le fort Catillo de la Luz. Il a été bâti à la fin du 15e siècle pour parer aux attaques pirates.

Les Canaries

Santa Cruz de Palma, une escale culturelle incomparable 

La capitale de La Palma est une étape culturelle incontournable lors d’une croisière aux Îles Canaries.

La visite de Santa Cruz de Palma passe assurément par le musée naval où est exposée une réplique de la caravelle de Christophe Colomb.

La ville compte également quelques édifices intéressants, dont le château de La Virgen. Situé en hauteur, il offre une vue panoramique sur le reste de Santa Cruz de Palma.

À cette hauteur, découvrez la plage de sable noire de Puerto Naos. L’eau y est calme, propice à la baignade et à la plongée sous-marine.

Pour compléter une escale à Santa Cruz de Palma, une incursion au parc national de la Caldeira de Taburiente s’impose.

Ce parc dévoile un paysage totalement différent des autres parcs canariens avec sa végétation luxuriante cachant quelques cascades. 

    2