Vous partez à l’étranger, au bout du monde, plusieurs semaines, plusieurs mois ? Avant de partir, voici quelques recommandations, valables pour la plupart des pays :

Attitude

On pourrait l’oublier mais c’est essentiellement de notre attitude que dépend celle de nos hôtes. Notre conduite n’est pas la même dans une synagogue où l’on entre couvert, dans une yourte où l’on se place à gauche en entrant, et dans une église où l’on se découvre. Se renseigner sur les murs du pays, observer et dialoguer permettent d’éviter bien des erreurs.

Mœurs

Saviez vous qu’en Mongolie se gratter la glotte devant son interlocuteur revient à lui dire qu’il est saoul ? En voyage, la diversité des moeurs multiplie les occasions malencontreuses de blesser nos hôtes. Sans le savoir ou sans le vouloir, un geste peut en effet être mal interprété.

Climat

Une pluie diluvienne ou une chaleur insupportable peuvent définitivement gâcher votre séjour. A chaque saison correspondent des zones géographiques recommandables. Les guides de voyages, comme les offices de tourisme pourront également vous informer.

Déchets

C’est au voyageur « responsable » de respecter le cadre de vie de ses hôtes en ramenant les déchets non dégradables (sacs plastiques, batteries et piles notamment) afin de préserver la faune et la flore, et les hommes qui en dépendent. Seule doit rester l’empreinte de nos pas.

Eau

Dans les pays en voie de développement, l’eau reste la principale source de désagréments (amibes, dysenterie, hépatite A,). Dans la mesure du possible, buvez de l’eau minérale dans les bouteilles capsulées et évitez de consommer des crudités et des fruits. En milieu tropical, préférez les baignades en mer au cours d’eau stagnant où se développent des parasites (bilharziose et filariose).

Femmes

Pour limiter risque et malentendu, portez une tenue vestimentaire en accord avec les mœurs locales. Une alliance au doigt reste également une arme simple et efficace pour dissuader les intéressés.

Jouer

Chaque pays a ses jeux populaires, comme l’awalé en Afrique ou le go au Japon. Par l’affrontement amical qu’il met en place, le jeu offre l’occasion de se rencontrer et de s’apprécier. Il ne manquera pas devant votre maladresse de déclencher fous rires et amitiés. Alors « prêtez-vous au jeu ».

Low-cost

Les vols low-cost sont des billets d’avion non échangeables et non remboursables, vendus sur le net pour quelques euros sur des destinations européennes ou des vols intérieurs. Plus vous réservez à l’avance, plus vous avez une chance d’obtenir des tarifs entre 10 et 50 euros taxes comprises. (ryannair.com ou easyjet.com par exemple)

Marchandage

C’est un plaisir pour les uns, un supplice pour les autres. Alors que payer le prix fort peut bouleverser l’économie locale, marchander tout et nimporte quoi peut représenter un affront. Dans la plupart des pays où le débat est courant voire indispensable, gardons à l’esprit qu’il est aussi un bon moyen pour échanger et se rencontrer.

Photographie

Indissociable du voyage, la photographie est un outil extraordinaire pour partager à son retour souvenirs et émotions. Sur le terrain, les portraits sont cependant les photos les plus délicates à réaliser. Pour ne pas heurter les sensibilités, il est préférable de demander l’autorisation, même de manière informelle (un sourire, un regard suffisent parfois) à la personne que vous désirez photographier. La photo symbolisera alors avant tout une rencontre humaine.

Quiproquo

Le voyage dans un environnement étranger, tout en multipliant les expériences, est une source inépuisable de quiproquos. L’adage populaire un « homme averti en vaut deux » prend ici la valeur d’axiome : consulter les pages pratiques des guides, et lire les récits d »autres voyageurs, permettent d’éviter bien des maladresses.

Santé

Si les vaccins antitétanique, antidiphtérique, antipoliomyélitique sont recommandés partout, certains pays exigent les vaccins contre la fièvre jaune ou le choléra. Le respect des vaccinations conseillées permet également d’éviter la propagation de maladies dans les pays visités. Pensez également à emportez quelques « classique » comme les remèdes contre piqûres d’insectes et autres démangeaisons, un purificateur d’eau si nécessaire (pastille au chlore), aspirines, crème solaire, désinfectant. Bien sûr vous pourrez parfois vous procurez la plupart de ses remèdes sur place… cela dépend encore une fois de votre destination.

Voltage

Les prises de courant ainsi que le voltage varient selon les pays. Impossible d’utiliser sans l’adaptateur approprié : rasoir électrique, épilateur, ordinateur portable, ou encore de recharger votre appareil photo numérique. Un accessoire indispensable à ne pas oublier dans vos bagages.

Profitez bien de votre voyage, et enjoy life !

Galerie photos

Autres articles sur le même sujet

    2