Pour beaucoup de gens, la Normandie est synonyme de « débarquement américain » à l’image du film « Il faut sauver le soldat Ryan ». Il y a bien plus à découvrir dans cette région : de superbes paysages côtiers, une architecture spectaculaire et un héritage Viking. Nous avons passé un week-end en Normandie, dans cette belle contrée française.

Nous avons tous appris l’histoire du débarquement quand nous étions à l’école, mais combien de personnes connaissent l’histoire fantastique des Viking en Normandie ? La Normandie signifie littéralement « terre des hommes du nord », c’est-à-dire le pays des Vikings.

Vue sur le Mont-Saint-Michel

Visiter le Mont-Saint-Michel

Lors de notre première visite en Normandie, nous avons découvert la merveille architecturale qu’est le Mont Saint Michel, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et qui possède un lien étroit avec l’arrivée des Vikings.

Perché sur un îlot rocheux au milieu de vastes bancs de sable, exposés aux puissantes marées entre la Normandie et la Bretagne, se trouve la « merveille de l’Occident », une abbaye bénédictine de style gothique dédiée à l’archange Saint-Michel.

Avant la construction du premier monastère, au VIIIème siècle, l’île s’appelait Mont-Tombe. Selon la légende, l’archange Saint-Michel apparut à Saint-Aubert, évêque d’Avranches, en 708, et lui ordonna de construire une église sur l’îlot rocheux. Aubert a ignoré à plusieurs reprises les instructions de l’ange. A la troisième apparition, Saint Michel, de son immense pouvoir, lui fit un trou dans la tête, comme témoignage pour n’avoir point été obéi.

Mont-Saint-Michel

Le roi des Francs accorda le Mont-Saint-Michel et la péninsule du Cotentin aux Bretons, dans le traité de Compiègne en 867, car il était incapable de le défendre contre les assauts continuels des Vikings.

De nos jours, le Mont-Saint-Michel est toujours en parfait état, compte tenu de toute son histoire. Seules 44 personnes y vivent. Lorsque vous entrez dans le site, les rues étroites et pavées vous mènent à l’abbaye, au sommet de l’îlot. La visite de l’abbaye est fortement conseillée, pour apprécier les beautés du cloître, un magnifique jardin suspendu entre ciel et mer. Vous trouverez aussi des boutiques et restaurants, proposant une grande variété de plats à base de produits locaux.

Vue sur le Château Gaillard

Visiter le Château Gaillard

Non loin du Mont-Saint-Michel, vous pouvez découvrir le Château Gaillard, la forteresse de Richard Ier, roi d’Angleterre, et duc de Normandie, mieux connu sous le nom de « Richard Cœur de Lion », en reconnaissance de sa bravoure dans les croisades.

Chateau Gaillard est LE lieu où se passent les récits de Walter Scott, avec Richard Cœur de Lion et Robin des Bois, dans Ivanhoé.

Que voir sur la Côte d’Albâtre ?

Falaises d'Etretat

Nous avons également exploré la côte d’Albâtre, dont Étretat et Fécamp.

Étretat est surtout connu pour ses falaises, avec ses trois arches naturelles et son « aiguille » pointue. Les artistes et auteurs ont afflué vers ce site pendant des années, et c’était un des lieux favoris de Claude Monet.

Étretat a aussi un lien étroit avec l’histoire Viking. Son nom provient des anciennes langues scandinaves, en référence à l’aiguille pointue, une fois découvert par les Vikings.

Vous ne pouvez voir que deux des trois arches depuis la ville : la Porte d’Aval, et la falaise d’Amont. La troisième arche, la Manneporte, la plus grande, n’est pas visible d’Étretat. Il y a une petite entreprise sur la plage qui loue des kayaks et des catamarans pour aller voir de plus près les falaises.

À marée basse, vous pouvez suivre des sentiers balisés. Vous y verrez une abondance de la flore, mais aussi et de la faune comme des Goélands argentés ou des faucons pèlerins.

Aucune autre section du littoral français ne ressemble à cet unique paysage de la Côte d’Albâtre. Sa plage de galets blancs est parfaite pour une promenade, ou tout simplement pour contempler le monde en écoutant le bruit des vagues.

Bien que nous ayons vu des gens se baigner, l’eau reste relativement froide, et nous n’avons pas été assez courageux pour y tremper un orteil…

Quels sont les produits locaux en Normandie ?

Bouteille de Calvados

Nous sommes tombés sur un magasin nommé « Produits du Terroir » à Etretat. Ils vendent une grande variété de confitures locales, des sauces, et du Calvados (eau de vie de pomme de Basse-Normandie). Les propriétaires sont très sympas et ne dérangent pas les touristes curieux !

Lorsque la faim vous attrape, prenez une portion de moules, elles sont fraiches et délicieuses, servies avec une épaisse sauce bien crémeuse. Un délice.

Que voir à Fécamp en Normandie pour une après-midi ?

Un musée est consacré aux pêcheurs de Fécamp qui partaient pour de longs mois pêcher la morue dans les eaux au large de Terre-Neuve (musée des Terre-neuvas et de la Pêche).

Palais Bénédictine à Fécamp

Une autre attraction majeure à Fécamp est le Palais Bénédictine et sa distillerie. La Bénédictine est une liqueur qui a toujours été produite ici. La distillation n’est pas effectuée tous les jours, ce qui peut vous laisser l’impression de visiter un simple musée. La visite de la cave est courte mais très agréable. Les détails du petit musée sont magnifiques, y compris ses grandes fenêtres en verre teinté au plafond.

Une fois dans la cave, vous pouvez voir les fûts de chêne, et également une grande collection de pots d’apothicaire en porcelaine, datant du XIXème siècle.

A la fin de la visite, vous pourrez déguster l’une des trois différentes liqueurs proposées, dont deux sont vendues uniquement au Palais Bénédictine.

La Normandie est une région merveilleuse à visiter, au-delà des plages du débarquement et des mémoriaux de guerre. C’est une région pleine d’histoire et de beauté, et tout le monde y trouvera son compte.

Bonnes visites en Normandie, et enjoy life !

Galerie photos

Autres articles sur le même sujet

    2